Siekdami užtikrinti efektyvesnį interneto svetainės veikimą, naudojame slapukus. Tęsdami naršymą interneto svetainėje sutinkate, kad Jūsų kompiuteryje būtų įrašomi slapukai.

Le Mardi Gras est une tradition vilniusienne

Quand l’hiver commence à perturber, il faut l’effrayer et le faire sortir de la cour ! Comme le Mardi Gras est célébré 7 semaines avant Pâques, il tombe cette année le 5 mars. Il s’agit d’une tradition qui existe depuis l’époque païenne et marque le seuil entre l’hiver qui s’achève et le printemps qui vient. Le jour de Mardi Gras, on a la possibilité de manger abondamment et gras pour la dernière fois, puisque le lendemain ça sera le Carême, qui va durer jusqu’à Pâques.

Tradition du Mardi Gras

  1. Manger jusqu’à satiété

L’une des principales traditions est de bien manger, ce qui déterminera un avenir bon, sain et sans faim. C’est pourquoi le jour de Mardi Gras il faut manger aussi gras que la graisse coule sur la barbe. Selon la tradition, ce jour-là, il faudrait manger de 7 à 12 fois. Les crêpes, les sauces grasses, les beignets, et la soupe šiupinys font partie intégrante de la fête.

  1. Effrayer l’hiver

Le carnaval et la procession des déguisés aidera certainement à effrayer l’hiver. Une armée de diables, de sorcières, de Faucheuses, de brigands et des personnages les plus anciens – les chevaux et les chèvres feront fuir l’hiver sans qu’il se retourne. La tradition de se déguiser et d’aller taper aux portes pour demander de crêpes ou des sucreries est toujours vivante, et ceux qui n’ont pas omis d’en proposer aux déguisés auront du succès garanti pendant l’année suivante.

  1. Observer la victoire du printemps

La bataille de Lašininis et Kanapinis est à ne pas rater. Et même si tout le monde sait que c’est Kanapinis, symbole du printemps, qui va gagner, il est toujours amusant de voir quels trucs Lašininis entreprendra pour y faire face. Comme le Carême commence après le Mardi Gras, Kanapinis est maigre, les vêtements égratignés et la moustache inculte, alors que Lašininis est gros, car il symbolise le trop manger.

  1. S’amuser au feu

Les amusements ne sont pas possibles sans danses et chansons autour du feu : comme cela, personne n’aura froid. Et, à la fin de la soirée, le divertissement le plus amusant vous attend : la crémation de Morė, symbole du mal, du malheur, de l’hiver qui a déjà perturbé tout le monde.

Où déguster des crêpes et des beignets ?

« Pirmas blynas »

Konstitucijos pr. 12A

Donnez un sens au Mardi Gras et soutenez une équipe exceptionnelle composée de personnes handicapées qui travaillent en tant que serveurs et assistants des chefs de cuisine. Vous trouverez des crêpes sophistiquées avec de différentes garnitures qui conviendront à la fois au plus grand fan de la tradition et au végétalien moderne.

« Gusto blyninė »

Aušros vartų g. 6

Le 5 mars, la crêperie célèbre sa fête professionnelle et attend les déguisés. Les crêpes traditionnelles, américaines, saines, bubble waffles – vous voulez tout essayer, mais même Lašininis ne pourrait en avaler une telle quantité. Ou, peut-être, voulez-vous apprendre vous-même à faire les meilleures crêpes ?

« Holl& Pancakes »

Kauno g. 16 Uptown Bazaar

Les petites crêpes hollandaises « poffertjes » fondent dans la bouche et peuvent concourir pour le titre de meilleure crêpe du Mardi Gras. Cela vaut la peine d’essayer de nouvelles traditions.

« Holy Donut »

Vokiečių g. 9

Les calories consommées au Mardi Gras disparaissent vraiment quelque part ; il n’est donc le temps de les calculer, mais juste de déguster les beignets les plus impressionnants de la ville et des cocktails monstrueusement grands.

Où participer ?

Le 22 février, à 15h, la Grande Salle de l’Université de Vilnius (21Rue Čiurlionio) vous invite à danser les danses du Mardi Gras ou à participer aux répétitions ouvertes de l’ensemble folklorique de l’Université de Vilnius « Ratilio ».

Le 25 février, à 16h, à la Chambre centrale de l’Université de Vilnius, vous pouvez confectionner le masque le plus terrible avec l’artiste professionnel Jonas Kriščiūnas. Assurez-vous de vous inscrire à l’avance :

http://www.kultura.vu.lt/naujienos/renginiai/1379-svesk-vuzgavenes-edukaciniu-renginiu-programa

Du 25 février au 8 mars, découvrez les traditions des masques du Mardi Gras dans l’exposition de l’artiste folklorique Saulius Tamulis « De Mardi Gras à Mardi Gras » dans la galerie d’expositions de la 3e chambre du Seimas de la République de Lituanie. Plus de 400 masques créés par l’artiste feront fuir l’hiver de la cour !

Le 1er mars, à 15h, dans la grande cour de l’Université de Vilnius, faites fuire vigoureusement l’hiver avec l’ensemble folklorique de l’Université de Vilnius « Ratilio ». #VUžgavėnės laukia visų!

Le 2 mars, de 10 à 17h, à Trakai, place de l’Hôtel de la Ville, près du sanctuaire de St. Népomucène, jetez un coup d’œil au marché des artistes, observez la bataille de Lašininis et Kanapinis, participez vous-même à la procession des déguisés et aux évènements les plus amusants. Plus d’informations sont disponibles sur : http://trakai-visit.lt/naujienos/socios-riebios-ir-aktyvios-uzgavenes-trakuose/

Le 5 mars, à 18h, sur la colline Tauras de Vilnius, participez à « Morės blynvakaris ». Les chansons, les danses et les jeux des déguisés pour les petits et les adultes garantiront la bonne humeur. Et les crêpes de Morė, la bouillie chaude de Lašininis, l’infusion de Kanapinis et, bien sûr, le grand feu, vous fourniront de l’énergie !

www.vilnius-events.lt