Siekdami užtikrinti efektyvesnį interneto svetainės veikimą, naudojame slapukus. Tęsdami naršymą interneto svetainėje sutinkate, kad Jūsų kompiuteryje būtų įrašomi slapukai.

L’église orthodoxe St Parascève

Didžioji g. 2

L’église orthodoxe St Parascève

Une église orthodoxe a été construite à la fin du XVIe siècle à l’emplacement de la première église en bois qui avait brûlé. En 1611, l’église et l’hospice sont revenus aux uniates (de foi orthodoxe mais qui reconnaissent la supériorité sur pape sur les chrétiens). Ces derniers n’ont pas entretenu les bâtiments. Il est affirmé dans les sources historiques qu’une auberge se trouvait dans l’église orthodoxe et une maison close dans l’hospice. Le tsar Pierre Ier a particulièrement honoré le sanctuaire rétabli au XVIIIe siècle, lors d’une visite il lui a offert les drapeaux pris aux Suédois pendant la Guerre nordique. La légende raconte que le tsar en personne aurait baptisé un ancêtre du poète Pouchkine, descendant d’Hannibal l’Africain (plaque en marbre). En 1864, l’église en ruine a été reconstruite en style néo-byzantin (architecte N. Tchiagin).