Siekdami užtikrinti efektyvesnį interneto svetainės veikimą, naudojame slapukus. Tęsdami naršymą interneto svetainėje sutinkate, kad Jūsų kompiuteryje būtų įrašomi slapukai.

Le Palais Présidentiel

+370 5 266 4011
S. Daukanto a. 3

Le Palais Présidentiel

Le Palais Présidentiel est tout simplement appelé la Présidence. Le Palais se trouve dans la place Simono Daukanto (Simonas Daukantas, premier élève de l’Université de Vilnius, a écrit au XIXe siècle la première histoire de la Lituanie en lituanien).

De quelque côté que vous arriviez en direction de la place Daukanto, la rue étroite s’élargit tout d’un coup sur une place où dominent des bâtiments classiques de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Ce sont des anciennes maisons de nobles et l’actuel Palais Présidentiel. Les petites tours baroques qui s’élèvent au dessus des toits animent une place majestueuse.

Quelques mots sur le bâtiment du Palais Présidentiel : dès le XVIe siècle, ce palais abritait la résidence épiscopale de Vilnius. Au XVIIIe siècle, quand la Lituanie fut occupée et rattachée à l’empire russe, le palais devint le siège du gouverneur général de Vilnius. Le palais a accueilli de grandes personnalités comme le tsar russe Alexandre Ier, le roi français Louis XVIII, l’empereur Napoléon Bonaparte, Josef Pilsudski, maréchal et personnalité politique de la Pologne.

Le palais fut restauré en 1997. C’est ici que travaille le Président et sa chancellerie, et sont accueillis les chefs des autres États. Le drapeau du Président lituanien qui flotte au dessus du Palais est baissé quand le Président part du pays. Devant le palais, trois drapeaux nationaux sont levés, dont deux peuvent être remplacés par les drapeaux nationaux des pays des hôtes étrangers.

La cérémonie de levée des drapeaux a lieu chaque dimanche à midi (5-10 min.). Des soldats de la Garde d’honneur de l’armée lituanienne y participent avec des uniformes de parade modernes, mais aussi des armures médiévales. Vêtus d’une copie d’uniformes de la garde du Palais des Souverains de l’époque d’Algirdas au XIVe siècle, les soldats portent la nouvelle sur le fait que l’armée lituanienne d’aujourd’hui est la gardienne de la respectable histoire de son pays, une part de l’histoire millénaire du pays. Plus d’informations sur le site www.president.lt