Siekdami užtikrinti efektyvesnį interneto svetainės veikimą, naudojame slapukus. Tęsdami naršymą interneto svetainėje sutinkate, kad Jūsų kompiuteryje būtų įrašomi slapukai.

Votre guide aux sites du patrimoine Juif à Vilnius

Le « délicieux » retour des bagels dans la capitale lituanienne, accompagné de nombreuses célébrations traditionnelles juives qui rentrent à faire partie de la vie de ville donnent une sensation de renaissance de la culture juive à Vilnius, ayant ses racines dans sa communauté juive ou Litvak. Hélas, la machine à remonter le temps n’existe pas ! Et, toutefois, il existe une manière de voyager à rebours jusqu’au moment où Vilnius était connue comme la Jérusalem du Nord. Souhaitez-vous dénicher les merveilles du patrimoine culturel juif gravées dans les rues, dans les palais et dans l’histoire même de cette ville ? Rien de plus simple, grâce au nouveau guide gratuit « «Découvrir le patrimoine juif de Vilnius ».

Go Vilnius, l’organisme officiel de développement de la ville, a conçu un instrument pratique à la portée de tous pour plus en savoir sur les Litvaks les mieux connus du pays et découvrir les monuments commémoratifs les plus célèbres, sans oublier les trésors cachés de la culture juive locale et ses coutumes.

Bien que la Lituanie ait perdu la plupart de sa population juive pendant la Seconde Guerre Mondiale, il y a d’histoires qui suscitent l’espoir dans la Vilnius moderne, à partir des vieilles inscriptions juives sur les palais et les bâtiments, en passant par le légendaire monument au docteur Zemach Shabad, jusqu’à la seule synagogue échappée aux destructions de la Seconde Guerre Mondiale en ville. Ce n’est pas par hasard que 2020 sera connu tant comme l’année de Vilna Gaon, grand rabbin lituanien et chef religieux Litvak, que comme l’année des juifs lituaniens.

“Vilnius a accueilli une multitude de talents Litvaks, à savoir l’écrivain Romain Gary, les peintres Samuel Bak et Michael Kikoine, le poète Moyshe Kulbak, le violoniste Jascha Heifetz ; ils ne représentent qu’une partie des artistes juifs maintenant très réputés qui ont trouvé dans Vilnius leur source d’inspiration. S’il est vrai qu’un grand nombre de palais et de lieux ont changé radicalement depuis la Seconde Guerre Mondiale, il faut également avouer notre fierté pour avoir su concentrer les coins les plus mémorables dans un guide pour tous, accompagnés de leurs références culturelles dans le but de dévoiler le patrimoine énorme gardé au cœur de notre capitale,” dit Inga Romanovskiene, Directeur de Go Vilnius.

Le guide sait combiner la grande culture juive de l’avant-guerre et la tragédie de la Shoa, arrivant ainsi à restituer un compte-rendu objectif aussi bien des moments glorieux que des pages les plus honteuses de l’histoire. Cependant, la notion de pays natal est présente dans chaque récit, reprise et enrichie par d’illustres Litvaks.

Le guide est disponible en ligne à l’adresse www.vilnius-tourism.lt : téléchargez-le de chez vous ou bien rendez-vous aux Offices de Tourisme de Vilnius pour retirer votre copie. Il s’agit d’une ressource riche et très utile pour les voyageurs indépendants, les historiens curieux, et ceux qui souhaitent approfondir la connaissance d’une communauté extrêmement influente dans l’évolution de la ville. Il a pour but de raconter l’histoire de la Vilnius juive et de guider les visiteurs dans les ruelles du vieux centre, pour les ramener vers un temps passé mais (heureusement) pas perdu.

2019 02 23